À La Petite Ethicerie, nous vous proposons une alternative au miel absolument étonnante.
Nous avons choisi de proposer ce produit parce qu’il est la solution la plus éthique et cohérente par rapport aux valeurs que nous souhaitons véhiculer. Voici pourquoi.

Le respect du vivant

Le concept d’éthicerie englobe une éthique au sens large. Il s’agit donc de proposer des produits à la fois hautement qualitatifs et respectant planète, humains et animaux. 

Il est désormais établi que les abeilles, indispensables à la vie sur Terre, sont en voie de disparition. De nombreux facteurs ont contribué à cet état de fait et la production de miel n’y est pas étrangère.

Le fruit d’un dur labeur

La nature est bien faite et peu de choses sont laissées au hasard dans son mode de fonctionnement.

Il en va de même pour les abeilles qui fabriquent le miel. Celui-ci a en effet une fonction bien précise puisqu’il sert à nourrir la colonie durant l’hiver.

La fabrication de miel est le résultat d’un travail de longue haleine.

Il faudra en moyenne toute une vie à une abeille pour produire une seule cuillère à café de miel.

Lorsqu’ils prélèvent le miel, les apiculteurs remplacent celui-ci par une substance sucrée qui ne comprend malheureusement pas les nutriments essentiels présents dans le précieux nectar.

En privant les abeilles du fruit de leur travail, nous contribuons donc à leur affaiblissement.

« Pas de miel sans casser d’abeille »

Pour ôter le miel, il faut pouvoir pénétrer la ruche sans trop de risque. Pour ce faire, on pratique souvent ce qu’on appelle l’enfumage, une technique qui génère un grand stress pour les abeilles.

De plus, l’extraction du miel ne peut pratiquement jamais se faire sans provoquer la morts ou des blessures chez certaines d’entre elles, souvent écrasées en cours de route.

Un succulent nectar

Seulement voilà, les abeilles ont créé un ingrédient dont les humains se sont rendus particulièrement friands.

Nous avons donc appris à nous délecter de cette substances sans toujours en réaliser l’impact.

À La Petite Ethicerie, nous avons la conviction que la consommation d’un produit aussi peu indispensable à notre survie ne peut se faire au détriment de la liberté et de la sécurité d’autres êtres vivants.  

De plus, compte tenu des dangers auxquels les abeilles doivent faire face de nos jours et le caractère indispensable de leur existence à notre propre survie, nous pouvons considérer que le miel est un luxe que nous ne pouvons pas nous permettre.

Car au final, est-on vraiment obligés de TOUT avoir ? Ou serait-ce possible d’envisager de laisser certaines ressources aux êtres vivants qui en sont les créateurs et qui en ont véritablement besoin ?

Le plaisir et la gourmandise sont deux péchés que nous assumons pleinement, voire même que nous revendiquons. Cependant, nous sommes persuadés qu’il est possible de préserver nos privilèges tout en épargnant les autres espèces, les autres êtres humains ainsi que la planète qui nous héberge.

Une industrie opaque

L’excès est néfaste dans à peu près tout. Et la production de miel n’échappe certainement pas à la règle. L’industrialisation de ce commerce a provoqué de nombreux dégâts chez les abeilles.

Des manipulations génétiques à la coupe des ailes de la reine en passant par la destruction des ruches chaque année car plus rentable que de faire vivre la colonie tout l’hiver, les techniques pour produire toujours plus et satisfaire la demande des consommateurs sont un fléau pour ces petites merveilles volantes.

Outre l’impact sur les animaux et la biodiversité, de nombreux industriels peu scrupuleux ont trouvé les parades pour proposer des « miels » qui n’en sont pas vraiment.

À La Petite Ethicerie, le produit que nous vous proposons n’est pas du miel. Nous vous le disons et nous l’assumons avec franchise, voire même une pointe de fierté.

Car nous avons réussi à trouver LE produit qui procure autant de plaisir, tout en prenant en compte notre impact sur les autres êtres vivants.

Inuline : vertus et bienfaits

Outre son goût délicieux, le « Vegan Honea » contient également de l’inuline, un puissant probiotique qui bénéficierait de vertus nutritionnelles particulièrement intéressantes.

L’inuline est extraite de la racine de diverses plantes (chicorée, ail, asperge…) et sert d’agent sucrant naturel. Une quantité suffisante d’inuline dans un produit permettrait de préserver la flore intestinale en favorisant le développement des bonnes bactéries.

Pour en savoir plus sur l’inuline et ses bienfaits, nous vous invitons à cliquer sur ce lien.

Le Vegan Honea est disponible à La Petite Ethicerie en 3 saveurs : nature, orange et lavande. N’hésitez pas à visiter la boutique en ligne pour goûter ce surprenant et délicieux nectar.

AJOUTER UN COMMENTAIRE