Pour notre première escapade, direction la ville lumière et son palace 5 étoiles le Shangri-La. Situé à quelques pas de la Tour Eiffel, cet hôtel de luxe a été l’un des premiers à oser se lancer dans la gastronomie végétale en proposant un Tea Time 100% vegan.

À l’initiative du chef pâtissier Michaël Bartocetti et du chef aux 2 étoiles Christophe Morêt, ce concept propose aux clients de déguster une farandole de pâtisseries gastronomiques et 100% végétales.

 Le Team Time vegan n’est pas la seule initiative du célèbre palace pour proposer une cuisine plus « green ». Depuis plusieurs années, la Bauhinia, le restaurant de luxe au cœur de l’hôtel propose les jeudis 100% green, avec un menu exclusivement végétal tous les premiers jeudi du mois.

Pour l’été 2017, le chef Christophe Morêt est allé un pas plus loin en végétalisant toute la carte proposée à la terrasse du restaurant.

Nous avons eu la chance d’y être et, autant vous dire que la surprise était grande pour les clients non avertis qui, en plein été, se voyaient contraints de choisir entre manger enfermés à l’intérieur ou profiter de l’extérieur à condition d’opter pour le menu vegan…

Nous avons pu observer avec amusement les réactions, tantôt étonnées, tantôt totalement choquées de clients à l’esprit peut-être encore un tout petit peu trop étriqué 😉

Ce fut également la délectation totale de nous dire que nous avions obtenu l’une des meilleures tables rien que parce que nous avions choisi de manger vegan. Ce qui n’arrive pas tous les jours dans ce genre d’endroits… 😉

Bref revenons à notre tea time

Le tea-time, c’est donc un assortiment d’une dizaine de pâtisseries (sablés, tartes, mais également chaque fois des grands classiques revisités comme le calisson ou le mont-blanc), de scones (spécialité anglaise) et de petits sandwiches salés.    

Vous pouvez choisir d’accompagner ces gourmandises de thés, de champagne ou de toute autre boisson qui aurait la faveur de votre palais.

Un petit mot sur les chefs

Michaël Bartocetti. Un nom qui sonne comme celui d’un artiste et pour cause, ce chef est un véritable virtuose de la pâtisserie. Sous l’influence de Ducasse, le jeune chef est poussé à « désucrer » ses créations et découvre, un peu par hasard, les joies et les infinies possibilités du dessert vegan.

Christophe Morêt quant à lui est le chef des restaurants du Shangri-La de Paris. Oui, parce que l’hôtel ne compte pas moins de 3 restaurants en ses murs : le doublement étoilé L’Abeille, La Bauhinia et le Shang Palace, le seul restaurant chinois étoilé de France.

Une nouvelle fois, c’est sous l’impulsion d’Alain Ducasse, désireux à l’époque de faire de la cuisine végétalienne, que Christophe Morêt s’est intéressé à cette nouvelle façon de cuisiner. De nature curieuse et ouvert sur le monde, autant dire que ce petit-fils de maraîcher n’a pas eu beaucoup de mal à emboîter le pas.

Outre son goût pour la cuisine végétale, Christophe Morêt opte aussi pour une gastronomie éthique dans ses rapports avec ses fournisseurs et dans l’origine de ses produits. Un choix de produits basé sur le cycle des saisons, des petits producteurs locaux.

Si vous projetez de faire une petite escapade dans la ville lumière, n’hésitez donc pas à pousser les portes de ce palace et de découvrir le Tea Time 100% vegan. Proposé tous les jours, en semaine de 15h30 à 17h30 et le week-end de 16h à 17h30. Pour les tarifs, comptez 45€ par personne (ou 80€ pour deux), hors boissons.

À très vite pour de nouvelles aventures 😉

Pour en savoir plus sur cette initiative, rendez-vous ici : 100-vegan-afternoon-tea

Pour en savoir plus sur Christophe Morêt, nous vous invitons à lire l’article du Journal des Palaces ici : Les-Chefs-etoiles-engages-pour-la-Planete

AJOUTER UN COMMENTAIRE