Dans la famille des sels, le kala namak ou sel noir de l’Himalaya détient probablement la palme de l’originalité ! Ce sel de gemme, dont la couleur varie du violet foncé au rose, a une saveur et un parfum prononcés d’œuf dur. Une pincée de cet ingrédient insolite sur une tartinade ou une salade suffira à bluffer vos invités. Effet garanti !

La petite histoire du sel au goût d’œuf

Contrairement aux sels de mer qui nous sont plus familiers, le sel kala namak est un sel de terre, ou sel de gemme. On ne le récolte pas dans des marais salants, comme le sel de Guérande, mais on l’extrait des mines de sel rose de l’Himalaya.

Par ailleurs, contrairement à la plupart des sels, le kala namak est un produit transformé suivant un processus millénaire. Une fois extraits, les blocs de sel rose bruts sont fondus, puis mélangés à des ingrédients naturels, comme des graines d’harad ou du charbon actif. Après une cuisson à haute température en jarre de terre cuite, le sel est mis à vieillir pour plusieurs semaines.

Au final, on obtient un sel à la couleur et la saveur d’oeuf caractéristiques. Son nom, kala namak, signifie tout simplement « sel noir ».

Le meilleur des sels

Outre son parfum et son goût soufré surprenants, le sel kala namak est doté de propriétés intéressantes : riche en fer et en magnésium, il est aussi un ingrédient de la médecine ayurvédique connu depuis très longtemps.

Pour l’anecdote, on retrouve la trace de ce sel insolite dans des textes anciens datant de 300 ans av. J.-C. où il est décrit comme « le meilleur des sels », rien que ça !

Bon, soyons honnêtes, son odeur peut évoquer aux nez sensibles l’œuf pourri ! Mais on vous assure qu’au goût, c’est très bon !

Comment utiliser le sel kala namak ?

Ingrédient chouchou de la cuisine végétale, le kala namak est également l’ingrédient parfait à garder au placard pour surprendre vos convives et donner une touche originale à vos plats !

Effet garanti si vous en ajoutez une petite pincée sur un toast garni d’avocat, dans la vinaigrette d’une salade ou encore sur des chips au kale. Si vous vous essayez à la pâtisserie végétale, n’hésitez pas à le substituer à la traditionnelle pincée de sel blanc.

En Inde, au Pakistan et en Thaïlande, le sel kala namak est employé pour parfumer des pickles, des salades, des raïtas ou des chutneys. On l’utilise également pour relever le goût des fruits.

Pour encore plus d’inspiration, on vous recommande cet article sur le kala namak sur le blog de cuisine Déliacious.

Attention au kala namak artificiel !

Attention : on trouve également sur le marché du sel kala namak synthétique. Il s’agit d’un sel produit chimiquement et non extrait de mines de sel puis transformé comme décrit ci-dessus.

Si vous voulez tester le véritable sel kala namak, qui est un sel de gemme naturel et sans additif, renseignez-vous bien sur son mode de fabrication.

Où acheter du vrai kala namak ?

Sur l’e-shop de la Petite Éthicerie bien sûr ! Nous sélectionnons nos fournisseurs avec soin pour vous proposer du kala namak de très bonne qualité, produit de manière traditionnelle.

Shira kala namak

Le Kala Namak des Épices Shira est produit au Nord-Ouest de l’Inde dans l’État d’Himachal Pradesh.

Voir dans la boutique

Un autre sel étonnant à découvrir…

Si vous aimez les curiosités, on vous recommande de tester la fleur de sel fumé en feuille de cocotier, tout droit venue de Bali !

Voir dans la boutique

Pour ne rien rater de nos prochaines aventures, inscrivez-vous ici :

AJOUTER UN COMMENTAIRE